France (ouvert à tout les commentaires)
A vos plumes !
Bonjour,
N'hésite surtout pas à t'inscrire sur ce forum. Je suis persuadé que tu t'y plairas, d'ailleurs ici personne n'est mécontent. Alors vient partager tes textes et ta soif de lectures avec nos écrivains.
Amicalement, en espérant vous voir bientôt sur le forum.
xAudrey =)


Accueil  Calendrier  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 France (ouvert à tout les commentaires)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageAuteur
MessageSujet: France (ouvert à tout les commentaires)   Dim 27 Mar - 22:16

CHAPITRE N°1

Paris


    Paris la nuit est un monstre à milles lumières. Entre les fenêtres, les lampadaires, les guirlandes des beaux quartiers, Paris est une ville de lucioles immobiles. Ça a de la chaleur très froide. Joli, scintillant, cachant l'horreur de la fumée et des bouchons du lundi.
    Paris, c'est ma ville, mais Paris n'est plus Paris. De nos jours, l'accordéon est muet, les croissants ne sentent plus de beurre d’antan, les bérets sont passés de mode et les conducteurs de péniches se mettent en grève.
    Moi, je regarde tout ça du haut de la Tour Eiffel et je me marre doucement. Mon rire n'est pas franc, à Paris, on ris doucement, le petit sourire au coin des lèvres, la main devant pour faire croire qu'on ne ris pas. La classe française. Aujourd'hui pour se dire bonjour, on se fait quatre bises et un "comment ça va?", on se regarde dans le blanc de l'oeil en maudissant son interlocuteur, on parle de tout et de rien.
    Surtout de rien.
    Et on s'en va, oubliant cette rencontre.
    Quand j'étais enfant, je visitais, je voyais, j'apprenais. Maintenant, je suis aveugle. Le louvre et le musée Grévin ne sont que de pâles souvenirs, à quinze ans, on ne s'intéresse plus ! Généralité de merde.
    J'ai laissé mon chien en bas de la Tour Eiffel. Je l'imagine, lui, touffe de poil bariolée, son gros cul posé par terre, son calme. Lui, il est parfumé par la rue et fatigué par la vie.
    Mon chien et moi, nous avons un point comment. On a laissé tomber notre façon d'essayer de comprendre. Le monde est con, chient, cruel même. Y a pas de raison de se poser des questions. Je ne suis pas comme Victor Hugo moi, lui qui demandait pourquoi ? au gens.

    Moi je sais qu'ils ne répondront jamais autre chose que Parce que.

    Une ville, Paris, une ville et ses habitants... et à Paris, c'est quelque chose !
    Très beau, très classe, trop bruyant et pas assez courtois. Voilà la définition même d'un parisien pur souche, le béret en moins.
    Un parisien gueule après les pigeons, gueule dans les bouchons, gueule après les étrangers et gueule après ses voisins. Ce genre d'individus est très roublard. Et plus il gueule, plus il vieillit.
    Un parisien a une moustache de honte et un sourire hypocrite. On a toujours envie de le taper, de lui faire ravaler son sourire et cracher sa haine, un parisien déteste tout sauf lui-même. Un parisien est snob et sûr de lui, il est mieux que le meilleur, se croit roi à trois ans. Il se dit plus français que la France. Un parisien est narcissique et bouffeur de croissant, un parisien est bon cuisiner et mauvais serveur. Il sort beaucoup et sourit quand il passe devant la Tour Eiffel avec un air d'appartenance. Le cinéma est son deuxième chez lui, il connait tout les films. Tout lui va, et encore plus la gueule qu'il tire tout les jours quand il va à son travail. Un parisien a du fric. Un parisien fait chier son chien dans le caniveau et pas sur le trottoir, il marche en rang avec les autres en les maudissant à l'intérieur de lui-même.

    Un parisien c'est comme ça mais c'est ça qui fait Paris


Dernière édition par ptitelouv le Mer 30 Mar - 17:16, édité 2 fois

avatar



Féminin Messages : 66
Date d'inscription : 08/04/2010
Age : 22
Localisation : En classe, sur mon banc à cotès de la Tour Eiffel, à la boulangerie avec un croichan, partout mais avec mon PC

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: France (ouvert à tout les commentaires)   Lun 28 Mar - 0:21

Des remarques tout en finesse... et tellement vraies. Un style alerte, vif. Bref, on attend la suite. Wink

avatar



Masculin Messages : 35
Date d'inscription : 29/11/2010
Age : 69
Localisation : Dijon

Voir le profil de l'utilisateur http://rene.marchand.pagesperso-orange.fr/
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: France (ouvert à tout les commentaires)   Mer 30 Mar - 17:14

Merci Folette ! Bon par rapport à ce que tu écris c'est de la petite bibine mais je suis contente que ça plaise Very Happy
J'ai mis un minuscule paragraphe sur les parisiens j'espère que c'est aussi bien.

avatar



Féminin Messages : 66
Date d'inscription : 08/04/2010
Age : 22
Localisation : En classe, sur mon banc à cotès de la Tour Eiffel, à la boulangerie avec un croichan, partout mais avec mon PC

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: France (ouvert à tout les commentaires)   Mer 30 Mar - 19:59

ptitelouv a écrit:
Merci Folette ! Bon par rapport à ce que tu écris c'est de la petite bibine mais je suis contente que ça plaise Very Happy
J'ai mis un minuscule paragraphe sur les parisiens j'espère que c'est aussi bien.

Tu sais, à ton âge, même si je n'étais pas le plus mauvais en franch, loin s'en faut, je n'ai pas commencé non plus par écrire des thèses ou des romans. J'ai suivi la filière habituelle. Comme tout le monde. Tu pensais que j'étais différent ? Hé bien non, même pas ! D'abord orthographe, puis dissertes. Et bien après, le plus lourd.
Et puis, moi, j'aime bien ce que tu fais. C'est souvent maladroit, mais c'est normal. Et ce qui me plaît le plus, c'est la fraîcheur... et tellement vrai !
Tu sais, je lis beaucoup.. Sûrement beaucoup trop même. Mais si tu savais ce qu'il me passe parfois entre les mains, tu en rirais. Et pourtant, ces "néo-auteurs" se persuadent que leur prose mérite le Nobel. J'exagère ? même pas !
Preuve, le mois dernier, on m'a demandé d'évaluer un " roman autobiographique". L'auteur n'avait pas 25 ans. Comment veux-tu écrire une autobiographie à 25 ans ? C'est quasi impossible, et complètement aberrant.
J'ai donné mon avis, mais je ne suis pas certain que celui-ci plaise à l'apprentie-auteur.


Dernière édition par Folette le Mer 30 Mar - 21:52, édité 1 fois

avatar



Masculin Messages : 35
Date d'inscription : 29/11/2010
Age : 69
Localisation : Dijon

Voir le profil de l'utilisateur http://rene.marchand.pagesperso-orange.fr/
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: France (ouvert à tout les commentaires)   Mer 30 Mar - 20:38

Comme tu dis c'est aberrant. C'est sur que lorsqu'on a 25 ans...

Mais l'autobiographie est-elle réservée aux personnes d'un certains âge ?
Bon, d'accords, d'accords, premièrement ils sont plus matures, et ils savent plus de choses. Je ne sais pas ce que tu as lut, et je pose un regard général. Il est possible que certains jeunots aient vécus justement !

Doit-on attendre les quarante ans pour confier son avis de la vie au monde ?

Je dis bien, je garde un regard général et un avis purement personnel.
J'ai même pas quinze ans et pour moi, publier une autobiographie me lance dans un grand fou rire. Mais je connais des gens de mon âge qui aurait des choses à raconter...

avatar



Féminin Messages : 66
Date d'inscription : 08/04/2010
Age : 22
Localisation : En classe, sur mon banc à cotès de la Tour Eiffel, à la boulangerie avec un croichan, partout mais avec mon PC

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: France (ouvert à tout les commentaires)   Mer 30 Mar - 21:23

Bien sûr que la valeur n'attend pas le nombre des années. C'est évident, du moins pour ceux qui ont des neurones en état.. Mais une biographie, c'est toute une vie. Et je ne pense pas qu'une vie s'arrête à 25 ans. Sinon, ça devient grave ! cela veut dire que tu n'as plus d'avenir. ou que tu estimes ne plus avoir d'avenir. A 25 ans ? Je veux bien.

Maintenant, et là je rejoins ta remarque, rien ne peut empêcher d'écrire un roman autobiographique. C'est le cas de la Banlève, qui apparemment n'a pas plu sur ce site. Mais ce n'est pas autobiographie, seulement à tendance autobiographique.
L'écriture, c'est un don. Comme la peinture, la musique, etc. Tu l'as, ce don. Reste donc à le cultiver ( le talent, c'est aussi un travail), et à le faire mûrir.
Continues, j'aime ton style plein de fraîcheur. Et surtout le regard que tu portes. C'est très bon, excellent même. Tant de monde ne sait plus observer...

avatar



Masculin Messages : 35
Date d'inscription : 29/11/2010
Age : 69
Localisation : Dijon

Voir le profil de l'utilisateur http://rene.marchand.pagesperso-orange.fr/
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: France (ouvert à tout les commentaires)   




Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
 

France (ouvert à tout les commentaires)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A vos plumes ! :: La Bibliothèque :: Vos Oeuvres :: Oeuvres en cours :: Vos Romans-