A vos plumes !
Bonjour,
N'hésite surtout pas à t'inscrire sur ce forum. Je suis persuadé que tu t'y plairas, d'ailleurs ici personne n'est mécontent. Alors vient partager tes textes et ta soif de lectures avec nos écrivains.
Amicalement, en espérant vous voir bientôt sur le forum.
xAudrey =)



 
Accueil  Calendrier  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Cinema : La Rafle, de R. Bosch

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageAuteur
MessageSujet: Cinema : La Rafle, de R. Bosch   Mar 6 Avr - 20:26

Citation :
La Rafle

Synopsis :
1942.
Joseph a onze ans.
Et ce matin de juin, il doit aller à l'école, une étoile Jaune cousue sur sa poitrine...
Il reçoit les encouragements d'un voisin brocanteur. Les railleries d'une boulangère.
Entre bienveillance et mépris, Jo, ses copains juifs comme lui, leurs familles, apprennent la vie dans un Paris occupé, sur la Butte Montmartre, où ils ont trouvé refuge.
Du moins le croient-ils, jusqu'à ce matin de 16 juillet 1942, ou leur fragile bonheur bascule...
Du Vélodrome d'Hiver, où 13 000 raflés sont entassés, au camp de Beaune-La-Rolande, de Vichy à la terrasse du Berghof, La Rafle suit les destins réels des victimes et des bourreaux.
De ceux qui ont orchestré.
De ceux qui ont eu confiance.
De ceux qui ont fui.
De ceux qui se sont opposés.
Tous les personnages du film ont existé.
Tous les évènements, même les plus extrêmes, ont eu lieu cet été 1942.

J'avais très envie de voir ce film et aujourd'hui, j'y suis, enfin, allé et là, le choc! C'est vraiment un film... horrible, je savais que les français avait fait des choses horribles. Mais là, les voir vraiment, voir ces gamins, qui ne connaissent même pas leur nom séparés de leur mère puis mis dans un train pour aller se faire gazer. Mais c'est immonde, ce film m'a ému plus qu'aucun autre. Et le pire c'était Nono, je crois. Il était trop chou ce gamin et le voir traiter comme ça, surtout quand Annette le retrouve à la fin de la guerre quand un couple l'amène parce qu'il l'on retrouver seul sur la voie. C'est indescriptible...

Qu'est-ce que vous en avez pensé? (Si vous l'avez vu)

avatar



Féminin Messages : 291
Date d'inscription : 09/02/2010
Age : 24
Localisation : Il faudra que tu cherches =P

Voir le profil de l'utilisateur http://a-vos-plumes.forumactif.com
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cinema : La Rafle, de R. Bosch   Mar 6 Avr - 20:41

Je ne l'ai pas vue, mais il parait qu'il est super émouvant...
Par contre, je viens de finir d'étudier la seconde guerre mondiale et certaine chose sont vraiment impardonnable... je me demande comment les gens on pu laisser Hitler commettre de tel abomination...

avatar



Féminin Messages : 74
Date d'inscription : 17/03/2010
Age : 23
Localisation : derrière toi... BOUH xD

Voir le profil de l'utilisateur http://journal-d-une-vampire.skyrock.com
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cinema : La Rafle, de R. Bosch   Ven 9 Avr - 21:25

Je l'ai vus ce film, j'ai pleuré pendant toute la séance. Les âmes sensibles doivent s'abstenir avec ce film. Je suis attaché à Joseph, rien que par le début, rien que pour l'étoile jaune, pour son imitation de Hitler aussi. Le moment le plus dur et quand les enfants ont été séparés de leur mère.

J'avais envie aussi de voir ce film pour savoir, il y avait des critiques qui disaient que c'était bien. Quand j'étais dans la salle j'avais envie de partir et de rester, pourtant j'ai regardé jusqu'au bout.

Hitler, c'était un fou, c'est lui que l'on aurait dut gazer, mais ce n'est pas le seul, l'Italie a refusé de faire ça aux juifs, l'Espagne en a caché, mais la France, avec l'Allemagne et la Russie a fait le plus de tué.
Des policiers français ont fait des fiches qui donnaient tout les détails sur chaque personne juive, c'était complètement idiot, il n'avait pas besoin de les faire et pourtant c'était propre et bien tenus. Et tout ça avec des FRANÇAIS, quand on me l'a dit je n'arrivais pas à le croire mais si, c'est la vérité.

La seule chose qu'il faut espérer c'est que un fou comme ça n'existe plus.

avatar



Féminin Messages : 66
Date d'inscription : 08/04/2010
Age : 23
Localisation : En classe, sur mon banc à cotès de la Tour Eiffel, à la boulangerie avec un croichan, partout mais avec mon PC

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cinema : La Rafle, de R. Bosch   Ven 9 Avr - 21:31

C'est sur ca qu'a fait les France c'est dégueulasse, ça me fait honte. Mais je pense que des fous comme ça il y en a encore et il y en auras toujours . Le neonazis qui s'est fait tuer par ses employés noirs récemment en est un parfait exemple. Mais je doute qu'une horreur pareille puisse se reproduire, les mentalités ont évoluées après ça et je ne pense pas que les politiciens d'aujourd'hui laisseraient faire ça.

avatar



Féminin Messages : 291
Date d'inscription : 09/02/2010
Age : 24
Localisation : Il faudra que tu cherches =P

Voir le profil de l'utilisateur http://a-vos-plumes.forumactif.com
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cinema : La Rafle, de R. Bosch   Jeu 20 Mai - 20:30

Je suis tout à fait d'accord, ça me fait tout aussi honte que toi xAudrey. Je l'ai vu il n'y a pas longtemps le film, j'ai pleuré. C'est impossible de se retenir. Il est si émouvant, on s'attache vite à ses gens qui n'ont rien fait à part être juif. Et ce n'est pas un crime. N'est-ce pas ? Mon prénom est juif, j'ai un ami juif.
Ce film trace bien l'année des rafles en France, il est "magnifique" et correspond bien à l'époque de la seconde guerre mondiale durant l'année 42. Malgré tout, c'est une horreur de voir ce qu'à fait le chef allemand ainsi que la France, notre pays tout de même, durant cette période.
Cela reste un film émouvant, à voir.

avatar



Féminin Messages : 42
Date d'inscription : 20/05/2010
Age : 24
Localisation : Sous ma couette, justement.

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cinema : La Rafle, de R. Bosch   




Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
 

Cinema : La Rafle, de R. Bosch

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A vos plumes ! :: La Bar :: Discussions diverses-